L'histoire de
la robe de mariée

La robe de mariée n’a pas été toujours blanche.

Un peu d’histoire…

La robe blanche devient une tendance populaire au XIXème siècle, ce n’est pas si loin. Avant elle, les mariées royales portaient de la couleur très du noir ou du rouge, symbolisant l’amour et également plus facile à obtenir chez le teinturier.

C’est la reine Victoria en 1840 qui va porter la 1ère robe princesse blanche et qui va exercer une grande influence pour les tous les mariages qui vont suivre. Sa robe devient un réel classique, que l’on nomme aujourd’hui « robe d’inspiration victorienne ».

Révolution à la suite du récit de son mariage, la robe blanche devient une tradition pour la classe royale. Ainsi, le blanc incarne la pureté, la noblesse et la richesse.

Cette couleur majestueuse est intemporelle, élégante et raffinée.

On retrouve aujourd’hui, la robe nuptiale lors de la clôture de grands défilés Haute Couture, elle est devenue une pièce mode incontournable.